Compte-rendu de la réunion publique du 26 février 2016

Ce sont près de 70 personnes qui ont assisté, vendredi 26 février 2016, à la seconde réunion publique d’information et de dialogue organisée par le conseil municipal.

Le Maire, Bernard Chluda, entouré des adjoints et des conseillers municipaux a, pendant près de 2 heures, exposé les principaux projets de l’équipe municipale et répondu, au fur et à mesure, aux questions de l’assistance.

Les principaux thèmes abordés :

Le prix de l’eau, ses composantes, les éléments qui le déterminent

Il est très difficile voire impossible de faire une comparaison objective entre des communes car les contextes sont très différents d’une commune à l’autre.

Quand on paye sa facture d’eau, on paye la distribution de l’eau potable mais aussi la collecte et le traitement des eaux usées. Dans ces 2 services, on paye d’une part le fonctionnement (la part SAUR) et d’autre part les investissements (Syndicat Intercommunal d’Adduction d’Eau Potable / SIAEP pour la distribution et commune pour l’assainissement).

La distribution de l’eau potable est du ressort du SIAEP de Villevieille qui regroupe 4 communes: Aujargues, Junas, Souvignargues et Villevieille.

L’assainissement des eaux usées est du ressort de la commune.

Les facteurs de variation du prix de l’eau

  • la présence ou non d’un service d’assainissement collectif,
  • la taille de la commune,
  • le mode d’organisation du service de l’eau

Mais les variations dépendent aussi d’autres éléments, parfois plus déterminants :

  • le contexte : proximité, rareté et qualité de la ressource, sensibilité du milieu récepteur,
  • la densité de l’habitat : plus l’habitat est épars, plus le linéaire du réseau par habitant est important,
  • l’importance de la population saisonnière,
  • la gestion du patrimoine des équipements : rythme et importance du renouvellement…

prix-de-l-eau_6-mois_3-personnes prix-de-l-eau_part-siaep prix-de-l-eau_part-communale prix-de-l-eau_part-saur_distribution prix-de-l-eau_part-saur_assainissement prix-de-l-eau_agence-de-l-eau

La situation financière de la commune

situation-financiereOn constate une baisse des recettes de 13 000 € qui est dû au fait qu’il y avait une recette exceptionnelle de 15 000 € en 2013. Malgré cela, la marge d’autofinancement a augmenté en 2014 et 2015 par rapport à 2013, grâce à une baisse importante des charges à caractère général.

Les charges des attributions de compensation ont augmenté en 2015 car elles sont liées au nombre d’enfants scolarisés qui  varie d’une année sur l’autre, et à la part par enfant qui a été augmenté par la Communauté de Communes en 2015.

 

Les différents dossiers d’investissement en cours ou en projet

  • Aménagement de l’avenue des Cévennes
    La première phase d’enfouissement des réseaux électriques et téléphoniques est terminée. Après l’accord définitif de la subvention du conseil départemental, la phase d’aménagement de la voirie va être réalisé. Objectif : fin des travaux avant l’été.
  • Réfection du toit de l’ancien foyer – Coût : 17 000 € HT (soit 20 471 € TTC)
  • Rampe d’accès à la mairie : Coût évalué à 10 000 € HT environ
  • Un programme de rénovation de l’éclairage public est lancé visant à améliorer l’efficacité et à réduire la consommation d’énergie et donc les coûts de fonctionnement. Ce programme se décline par :
    • Diagnostic
    • Équipements (variateurs de puissance, horloges astronomiques), mise aux normes
    • Remplacements des lampes les plus anciennes par des leds

renovation-eclairage

eclairage-acacias eclairage-lavande

Le projet de mise à double sens de la route de Junas

La mise en double sens de la route de Junas est une demande forte et récurrente de beaucoup d’Aujarguois. Ce projet avait été annoncé lors de la campagne des dernières élections municipales.
Il va permettre de rétablir l’entrée dans le village aux usagers arrivant de Nîmes, et éviter un impact extrêmement négatif pour l’image de notre commune de buter sur un « sens interdit » quand on veut accéder à Aujargues. Il est donc légitime que ce projet se mette en place.
Depuis 2 ans, une première solution par la mise en place de feux tricolores a été étudiée. Elle a été abandonnée suite à des réserves émises par les services techniques des routes départementales.
Le projet que nous présentons maintenant est simple et peu coûteux (moins de 6 000 € avec une subvention qui pourrait s’élever à 2 500 ou 3 000 €, soit environ 3 000 € à charge de la commune).

Présentation du projet

Il s’agit d’aménager un espace où les voitures pourront se croiser. Pour cela, la bordure du trottoir existant sera supprimée sur une vingtaine de mètres pour élargir la chaussée.

Sur cette entrée, les panneaux de signalisation indiqueront “AUJARGUES Centre”. Une signalisation complémentaire “AUJARGUES Commerces” dirigera les véhicules vers l’entrée par la zone commerciale.

La circulation sera toujours interdite aux véhicules de plus de 3,5t et la vitesse sera limitée à 30 km/h.

Le projet a été présenté aux riverains le 15 février 2016. Même si ceux-ci sont majoritairement opposés au projet, et même pour certains, farouchement opposés, les arguments avancés n’ont pas convaincu l’équipe municipale. Malgré une réelle augmentation du trafic,  la sécurité est préservée par la réduction de la vitesse des automobiles. La sécurité des piétons reste assurée par un trottoir sur la majeure partie de la rue ; les piétons ne partagent l’espace avec les véhicules que sur une vingtaine de mètres. En outre, pour sortir du village, ils disposent d’un itinéraire dédié par la passerelle du foyer.route-junas

 

La révision du Plan Local d’Urbanisme

Mr le Maire a annoncé que le bureau d’étude qui va accompagner la municipalité dans cette démarche a été désigné lors de la dernière réunion du conseil municipal du lundi 22 février. C’est le cabinet ADELE-SFI qui a été retenu dans le cadre d’un marché à procédure adaptée de prestations intellectuelles. Il s’agit du même bureau d’étude que celui qui a travaillé lors de l’élaboration du PLU.

Mr le Maire a ensuite rappelé ce qu’est le PLU, ce qu’il comprend et quelles sont les différentes zones du PLU.

plu-pieces plu-annexes plu-zone-u plu-zone-au plu-zone-a plu-zone-n

Puis, à partir de la délibération du conseil municipal du 4 novembre 2015, il a expliqué :

  • pourquoi une révision du PLU est prescrite
  • les enjeux définis par le conseil municipal
  • les conditions de la concertation

plu-revision-pourquoi plu-enjeuxplu-concertation

Il a confirmé qu’une réunion publique spécifique serait consacrée à la révision du PLU, vraisemblablement en fin d’année, en fonction de l’avancement du dossier pour présenter une ébauche des orientations. Il y aura ensuite une deuxième réunion publique pour présenter le projet arrêté de révision.

Bien entendu, une troisième réunion publique annuelle sera organisée dans un an.

La réunion s’est terminée autour d’un verre convivial.

Télécharger les supports visuels (pdf)